2.Quels sont les principaux facteurs qui influent les rendements des panneaux photovoltaïques ?

Vous désirez investir dans les panneaux photovoltaïques mais vous ne savez pas quel est le rendement de ceux-ci ? Et quels sont les facteurs principaux qui ont un impact sur leur efficacité ?

Voici un petit article qui pourra vous éclairez sur la question !

Qu’est ce que le rendement d’une installation photovoltaïque ?

Le rendement : Rapport de l’énergie ou d’une autre grandeur fournie par une machine à l’énergie ou à la grandeur correspondante consommée par cette machine. (Larousse).
Pour faire le lien avec notre sujet, cela signifie que le rendement des panneaux photovoltaïques correspond à la quantité d’électricité produite par rapport à l’énergie solaire reçue.

Il existe de nombreux facteurs au rendement ou à la performance de votre installation qui varient entre 7% et 24%, notamment la technologie utilisée et la qualité de celle-ci.

Le type de panneau photovoltaïque

Comme nous l’avons vu dans le premier article il existe différents types de panneaux solaires. Ceux-ci auront une conséquence direct sur le rendement de vos panneaux. Nous avons vu que les panneaux monocristallins étaient de meilleure qualité que les panneaux polycristallins. Ainsi, dès le choix du type de panneau solaire, vous allez choisir le rendement de votre installation.

Si on compare avec les chiffres, les panneaux monocristallins, qui sont de loin les meilleures performances du marché, affichent des rendements compris entre 16% et 24%. D’un autre côté, nous avons les panneaux polycristallins avec des rendements qui varient entre 14% et 18%.

Ainsi pour une installation en autoconsommation, nous vous conseillerons de choisir les panneaux monocristallins afin d’être le plus autonome possible.

La puissance et la surface de votre installation

Pour commencer, il est important de savoir que la puissance électrique d’un panneau solaire s’exprime en watts-crête, abrégé Wc.

La puissance d’un panneau est déterminée en le soumettant à certaines conditions :

  • Un ensoleillement de 1000watts/m2
  • Une température de 25°C
  • Une orientation Sud
  • Une inclinaison d’environ 30°
  • Une absence d’ombrage.

Aujourd’hui, il est courant de trouver des panneaux photovoltaïques avec une puissance comprise entre 250 Wc et 400Wc.

Néanmoins, le but n’est pas de réussir à se procurer les panneaux les plus puissants du marché. En effet, la surface de votre installation est également à prendre en compte !

Un panneau solaire monocristallins mesure 1,7 m x 1 m pour une puissance 300Wc. Ainsi, si on veut réaliser une installation de 3kWc, nous avons besoin de 10 panneaux (3kWc = 3000Wc) soit 17m2 environ sur votre toiture.
Un panneau solaire polycristallins mesure également 1,7 m x 1 m mais a une puissance de 250Wc. Donc si on veut une installation d’une puissance de 3kWc alors il faudra environs 12 panneaux. Donc 20m2 de surface seront nécessaire pour avoir la même puissance que l’installation monocristallins.

Ainsi, l’important n’est pas forcément la puissance du panneau photovoltaïque que vous choisissez mais bel et bien la surface disponible.

Néanmoins quelques autres variables vont influencer votre production solaire.

Les autres variables qui influencent votre production solaire

  • Le niveau d’ensoleillement de votre maison ;

Plus votre maison sera ensoleillée dans le temps, plus vos panneaux photovoltaïque produiront. Néanmoins, il ne faut pas croire que les panneaux ne sont réservés qu’aux habitations situées dans le sud de la France !
En effet, dans le nord il est quand même possible de produire entre 800 et 1000 kWh par KWc.

À SAVOIR :  1 kilowatt-heure correspond au fonctionnement d’un appareil d’une puissance de 1 000 watts pendant 1 heure.

  • L’orientation de votre maison ;

Pas obligatoire mais conseillé par notre latitude, il est préférable d’orienter vos panneaux photovoltaïques vers le Sud mais si ce n’est pas possible cela ne veut pas dire que votre installation ne sera pas rentable.

En effet, entre une orientation vers le sud et une orientation plein ouest, il peut y avoir une différence de 5 ans dans la rentabilité. Mais cela n’est qu’un détail quand on sait que les panneaux solaires ont une durée de vie atteignant près de 40 ans.

  • L’inclinaison de votre toiture ;

Afin que la production de vos panneaux photovoltaïques soit la plus effective possible, il faut que les rayons du soleil atteignent perpendiculairement vos panneaux.
Ainsi, en prenant en compte les variations de la course du Soleil (bas en hiver, haut en été), l’inclinaison parfaite est entre 30° et 35°.

Néanmoins, il faut savoir que si ce n’est pas possible dans votre cas, cela ne doit pas vous empêcher de réaliser votre installation car la différence de production est inférieure à 10% entre l’inclinaison parfaite et la moins avantageuse (10° ou 60°).

  • Le type d’intégration (Intégration au bâti ou surimposition) ;

Nous vous conseiller la surimposition afin que votre installation ne se substitut pas au toit. Résultat ? Meilleure aération donc l’évacuation de la chaleur est plus facile.

  • La température ;

L’influence de la température est importante. Un panneau photovoltaïque subissant une température supérieure à 25° perd jusqu’à 0,5% de rendement par degré supplémentaire.

Concrètement, admettons qu’il fasse 35°C (une température estivale devenue coutumière partout en France) :
– Il fait donc 10°C de plus que la température optimale de 25°C.
– Les rendements de vos panneaux seront donc dégradés de 10° x 0,5% = 5% .
– Ainsi, si vos panneaux ont des rendements de 24%, ils seront donc de (24% x(100%-5%)=) 22,8% durant cette période.

Cependant, si vous avez des panneaux solaires de bonnes qualités, c’est-à-dire que vous ne cherchiez pas à économiser quelques centaines d’euros pour un panneau bas de gamme, et qu’ils sont en surimposition pour l’aération alors vous amoindrirez les conséquences que peut avoir la température.

Il existe encore de nombreux facteurs, mais nous avons cité ici les plus conséquents et ceux qui pourraient éventuellement avoir le plus d’impact sur les rendements de votre installation.

CONCLUSION

Une installation photovoltaïque et son rendement dépend de nombreux facteurs. Néanmoins si vous ne remplissez pas un facteur alors ne croyez pas que votre future installation sera inutile ! De manière générale, une installation est rentable entre 10 et 12 ans et bénéficie d’un taux de rentabilité pouvant atteindre 9%.

Le mieux pour vous est de vous faire conseiller par un professionnel RGE afin qu’il puisse déterminer tous les tenants et aboutissants de votre future installation !

Alors tentez l’aventure !